Sortie trimestrielle du 13 décembre 2014


pas trouve


Ce samedi 13 décembre avait lieu la marche hivernale entre Contamine sur Arve et Annemasse.
Monique Coudert nous rapporte cette journée.

Cliquez sur l’image ci-contre pour lancer le diaporama

Bonjour à tous mes amis de Saint Jacques

Voici les impressions de cette journée conviviale de marche entre Contamine sur Arve et Annemasse que je désire partagées avec vous.

Au parking de l’aéroport, les nuages roses du lever du soleil étaient les prémices d’une belle journée d’amitié et d’une paisible marche. Arrivés au château de Villy, Anne-Marie et Michel, un peu frigorifiés, nous attendaient au pied de la tour avec des boissons chaudes, de la brioche… et un grand sourire ainsi que ceux qui arrivaient du nord et de l’est du département. Quel plaisir de nous retrouver ! Les langues se sont tout de suite mises en action sous la surveillance lointaine des sommets enneigés du Jura aux Bornes. Entendaient-ils les confidences ?

Puis la colonne des marcheurs s’est ébranlée suivie des deux joëllettes en empruntant tantôt des petites routes tantôt de beaux sentiers faciles longeant le cours de l’Arve ou traversant des bois et des champs. Tout le paysage nous insufflait le calme et la sérénité : les couleurs adoucies de la fin de l’automne, l’air calme d’un hiver qui tarde à venir, un ciel d’un bleu pâle parsemé de filaments de nuages, le murmure de l’eau, le froissement des feuilles mortes… et le plaisir de nous voir heureux d’être ensemble. Grâce à un bon soleil, nous avons pu sortir les bancs de la salle des fêtes d’Arthaz pour pique-niquer dehors après un apéritif évidemment (merci Louis). Cependant le frais commençant à se faire sentir nous ne nous sommes pas attardés et avant de reprendre le chemin, nous avons tous entonné le chant des pèlerins en pensant à notre ami Daniel sans qui cette bretelle du Chemin de St Jacques n’existerait pas. Daniel, tu as marché dans nos 82 cœurs et avec nos 160 pieds et 2 roues.

Après Arthaz, l’horizon s’est élargi quelques instants pour nous offrir un panorama époustouflant d’une netteté incroyable déployant un éventail de montagnes allant des Brasses au massif des Bornes. Puis les bruits de nos pas et de nos conversations se sont dissous dans les bois ou le murmure de l’Arve. Les occupants des joëllettes ont dû passer le pont au-dessus de La Menoge à pied, ce fut le seul endroit un peu délicat. Ainsi tout le monde est arrivé au parking du Casino d’Annemasse après 13 kilomètres de marche sur des chemins bien secs, certains un peu fatigués mais tous très contents. En attendant le car qui reconduisait les non-annéciens à Villy, notre artiste André a sorti son pinceau pour peindre de belles aquarelles.

Merci, merci, merci à tous ceux qui ont donné tant de leur temps pour nous offrir un si bon moment et tout spécialement à toi Paul, à toi Anne-Marie, à toi Michel, à toi Josiane…

Une belle journée se termine. Rendez-vous en mars et en attendant ce jour-là, je vous souhaite une très belle fête de Noël et une bonne année 2015 : joie et paix dans vos cœurs.

Avec l’affection jacquaire d’une petite pèlerine

Monique

 

Visiteurs du blog de la Haute-Savoie
    Vous êtes le 108189ème visiteur.
    (1 seul visiteur connecté en 1 H).
Dates de publication :
mai 2024
L M M J V S D
« Mai    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  
Archivage :